Gratuit ! Inscrivez-vous pour recevoir la missive d'Astérix ...et ne ratez aucune info

Recherche


Réseaux sociaux

Accueil >> La collection >> Les traductions >> Astérix en Chypriote

Astérix en Chypriote

«Ο Αστερικκος στους  Ολυμπιακους Αγωνες»

Le dialecte chypriote du grec ou grec chypriote (en grec : Κυπριακή διάλεκτος) conserve encore des traces du grec ancien dans son vocabulaire, sa morphologie et sa prononciation. Parlé par plus d'un demi million de personnes à Chypre et plusieurs centaines de milliers à l'étranger, ce dialecte devient le temps d'un album la langue d'Astérix ! Et quand on sait que cet album n'est autre qu'Astérix aux Jeux Olympiques, on se surprend à rêver retrouver dans cette traduction des bribes de dialogues entendus en 50 avant Jésus Christ, au temps d'Astérix.



La Grèce, pour tout fan d'Astérix, c'est avant tout quelques unes des plus belles vignettes dessinées par Albert Uderzo. Epoustouflantes dans leur richesse documentaire, les représentations d'oeuvres monumentales parmi les plus mythiques de l'époque antique (le Pirée, l'Acropole (" c'est qui cette cropole ? " demande Obélix), le temple d'Athéna, Olympie et son stade, le Parthénon, la statue de la déesse Athéna…) marquent les esprits. C'est bien simple : on s'y croirait !

La Grèce vue par Astérix et ses amis, c'est aussi un pays dont les habitants se reconnaissent par un profil fort éloigné des " gros nez " chers aux Gaulois de Goscinny et Uderzo… Le fameux " profil grec " fait bien rire notre cher Obélix…
Plus étonnant encore, tous les grecs semblent être les cousins de Mixomatos, le guide de nos héros dans les rues d'Athènes. Ils sont fous, ces Grecs !

A dire vrai, pour notre équipe de joyeux larrons de l'équipe romano-gauloise participant aux Jeux Olympiques, la Grèce reste avant tout le pays de souvenirs mémorables : la victoire sportive d'Astérix, les danses endiablées du doyen Agecanonix, et les repas pantagruéliques d'Obélix. Notre gourmand préféré se souviendra d'ailleurs avec émotion, survolant Athènes du haut de son tapis volant dans Astérix chez Rahazade, de ces agapes peu ordinaires. Quant à René Goscinny et Albert Uderzo, ils font une apparition en Grèce, caricaturés sur une sculpture murale dans Astérix aux Jeux Olympiques !

Depuis près de quarante ans, les bons souvenirs sont réciproques entre habitants du Village d'Astérix et lecteurs grecs : les albums d'Astérix sont en effet très lus en pays Hellène, où un journal du nom d'Astérix a même vu le jour dans les années soixante !

Aujourd'hui, Astérix est une institution en Grèce, où les albums signés René Goscinny et Albert Uderzo sont traduits en 5 langues et dialectes : le grec, le grec ancien (ou attique), le crétois, le pontique et le chypriote. Les albums d'Astérix peuvent ainsi être lus par un grand nombre de descendants des athlètes défilant dans le stade d' Astérix aux Jeux Olympiques : Thermopyles, les habitants de Samothrace, de Milo, de Cythère, de Marathon et de Macédoine (très mélangés !), sans oublier les Spartiates et un colosse de Rhodes (le fameux Okéibos).

Découvrez le site de l'éditeur des albums d'Astérix en Grèce.
Ces albums sont également à découvrir dans la Bourse aux Traductions Astérix.

Acheter

Valid XHTML 1.0 Transitional